En tant qu’artiste salarié, vous avez droit aux déductions permises aux employés en plus des déductions spécialement accordées aux artistes salariés. Ceci vous permet de déduire un plus grand nombre de dépenses qui autrement ne seraient pas admissibles à titre de simple employé. Voyons ces deux types de déductions.

Les dépenses déductibles pour l’employé salarié

En effet, en tant qu’employé salarié, vous pouvez déduire les dépenses encourues dans le cadre de votre emploi dans la mesure où :

  1. Votre employeur ne vous a pas remboursé vos dépenses ou vous a remboursé que partiellement.
  2. Votre employeur vous a fourni un feuillet de dépenses d’emploi rempli et signé.
  3. Les dépenses que vous avez engagées sont dans votre contrat de travail.

Ces dépenses sont soumises à certaines conditions et comprennent les frais de déplacement, l’utilisation d’un véhicule personnel pour le travail, les fournitures et les frais de bureau à domicile. Pour de plus amples détails, nous vous référons à notre article portant sur les dépenses déductibles pour les employés salariés -Lien article-

Les dépenses déductibles pour l’artiste salarié

Les artistes salariés peuvent déduire les dépenses encourues dans le cadre de leur emploi dans l’accomplissement d’une activité artistique dont notamment la composition ou l’interprétation d’une œuvre dramatique, musicale ou littéraire ou la création de peintures, sculptures et dessins. Ces dépenses comprennent la location, l’assurance, l’entretien et l’amortissement d’un instrument de musique dont il se sert dans le cadre de ses fonctions. Elles comprennent également les taxes de vente payées (TPS, TVQ/TVH), pour lesquelles vous pourriez avoir droit à un remboursement.

Le montant déductible à titre de dépense d’artiste salarié ne doit pas excéder le moins élevé des montants suivants :

  • 1,000$
  • 20% de votre revenu d’emploi

Ce montant doit cependant être réduit des dépenses à qui ont été déduites du revenu d’emploi relativement à une activité artistique. Ces dépenses comprennent les frais liés à votre instrument de musique (soit les frais d’entretien et l’assurance), l’intérêt et l’amortissement pour votre véhicule à moteur.

Les dépenses excédant la limite autorisée peuvent être reportées à des années futures et pourront être déduites dans une année donnée dans la mesure où elles ne dépassent pas la limite pour cette année.

Battercake Duffle Battercake Duffle Hiver Coat Femme Conclusion

L’artiste salarié peut donc se prévaloir de deux déductions et ainsi maximiser les déductions. N’hésitez pas à contacter l’un de nos comptables pour vos impôts qui saura déterminer les déductions optimales selon votre cas.

Prenez rendez-vous en ligne